un dahu en Inde


les tablas


 

Tout juste sorti d'un de mes premiers cours de tabla...

Et si je vous racontais comment ça se passe ici les traditions de transmission de savoir?

Imaginez-vous ; chez un professeur réputé all over the world, parmi d'autres indiens dont certains très jeunes, qui vous pulvérisent par leur vitesse et leur dextérité (surtout ce petit c... avec la chemise rouge à poids blancs ;)

Comment ça fonctionne un rythme de tablas ? Et bien comme une chanson : refrain et couplets, soit thème et variations. Les mots sont ici des onomatopées qui renvoient à des frappes sur les deux tambours dayan (aigu)  et bayan (grave)

 

 Un exemple                                    Kayda

 thème :                           da ge na na 'A'   te te te te 'B'

 

                                       te te ge na       da ga ghe na  'C'

 

                                       te te te te         ge na te te 'D'

 

                                       ghe na da ga    thun na ke na 'E'

 

              Soit 8 temps, doublés ensuite en 16 temps. Ça c'est la base !

 

Donc, première étape il faut le chanter à peine lu ! Puis le jouer (à 2 à l’heure forcement !) ensuite c’est là le plus drôle : les variations !

 

                     Un exemple : [A + B]^2 +D+E  ou  A+ D+ E+ B

 

Ca commence à travailler grave du ciboulot, le palpitant monte à 120, la sueur coule le long du front, les moustiques vous piquent, les autres élèves attendent leurs tour et votre prof vous fait recommencer tant que c'est pas juste, au moins à un tempo lent ; c'est la galère mais c'est génial ! Shankar Gosh 'Gurudji' est très patient et n'hésite pas à partir d’un grand rire qui finalement vous détend et encourage ! 25 minutes plus tard vous vous en sortez enfin et un autre élève prend votre place (lui va tout gérer sans transpirer, sans se faire piquer et ce en 5 minutes, grrrrrr ). Maintenant y'a plus qu'à rentrer à la maison et faire ses devoirs!

 

J’espère que vous avez pu vous imaginer ou encore bien rigoler en comprenant ce qui m'arrive.

 

Donc la vie ici, hormis le trac pré-cours de tabla, est toujrous aussi agréable ! De la musique plein les oreilles et pour cause: Invités hier à la Sarasvatî Puja (célébration de la divinité des arts-connaissance et musique) par Gurudji, on se délecte de 5 heures de musique classique indienne 'live' dans son salon ! Seul gros problème qui nuit à l'écoute? Essayez de rester 3h assis dans la position du lotus entre 5 indiens que ça ne semble pas déranger le moins du monde ! Y z'ont pas la même morphologie que nous ces gens là !

 

 

 

Voilà donc le programme de ces derniers jours, je vous quitte pour prendre une auto leçon d'anglais avec mon bouquin "english now" qui doucement porte ses fruits ! Par la fenêtre la lune sourit (je vous laisse imaginer pourquoi !) et les moustiques lui font la cour: tous aux abris!


 


Albums photo : India Act 1&2 | India Act 3 (Nepal)


<- Page précédente | Page suivante ->