un dahu en Inde


le moonlight saloon


 

Il le fallait, je l'ai fait. J'ai testé pour vous le barbier indien et les différents services en sus. à commencer par éradiquer cette irritante barbe de 4 jours.

Bon pour commencer il me faut choisir la crème à raser, la Gilette en bombe ou l'indian style dans un vieux tube probablement périmé. allons y jusqu'au bout ! S'ensuivent 10 minutes de blaireau agilement promené sur les parties pileuses, ça mousse grave mais rien ne dépasse, notre homme est un bon, je commence à me détendre. jusqu'au moment de sortir le coupe chou. je lance un grand sourire au barbier, j'espère qu'il est content d'avoir un touriste dans son salon.

Et c'est d'une main maîtrisée qu'il débute son office ; une réelle main de chirurgien qui opère chaque mouvement rapidement et sans bavures (ouf..), sa voisine gérant l'étirement de la peau et redressement nasal afin de faire place nette au rasoir ; premier rasage, rinçage, deuxième rasage, after-shave maison réfrigérant, épilation des trous de nez. je retrouve les sensations d'une peau de bébé, c vraiment très agréable. Mesdames je n'ai pas osé demander l'épilation des jambes, mais je suis sûr que l'ami doit maîtriser également cette partie anatomique.

Fort heureux de l'expérience je tente les prolongations. hum. ma tignasse ferait bien de se faire rafraîchir. nourri d'un peu plus d'appréhension que pour la barbe (allez donc un peu voir les coupes de cheveux des stars de bollywood) je confie ma crinière au maître de bord. c'est parti mon zoulou ! Alors que je vois les mèches s'évaporer progressivement j'entends Guillaume, soutien camaradesque, se marrer dans mon dos. la nuque est apparemment en phase d'être vraiment rafraîchie. je déglutie, contrôle mes pulsations. okay ça va aller. au pire on rase tout, ça sera bon pour les moustiques.

Apres 20 minutes de doutes c'est plutôt conquis par le résultat que je considère ma nouvelle coupe de cheveux. hé bien très sincèrement je suis bien plus content des expérimentations de ce brave monsieur que des soins stéréotypes de ma coiffeuse messine, et ce pour la modique somme de 20 roupies.

Oh ben tiens, le voisin d'à côté se fait masser. bon ben tant qu'on y est... A peine la demande accordée par mon barbier/coiffeur/masseur, que j'entends le dos dudit voisin claquer bruyamment sous les mains de son 'kiné' ! oups, était ce vraiment une bonne idée ? S'ensuivent massage du crâne, du visage, de la nuque, du dos, des bras, des mains et de nouveau le crâne, le visage, la nuque. environ 30 minutes de diverses sensations, allant des frissons aux poussées de chaleur, de la petite douleur à la grande détente, des fous rires quand on te percussionne la tête, à l'appréhension quand il en vient à te faire craquer les doigts des mains. Bon pour ceux qui s'imaginaient le massage indien pratiqué par une amazone aux mains huilées, pour le coup je m'excuse, ma masseuse est plutôt du style moustachue, baraquée et pas très causante. Mais alors mes amis, quelle maîtrise du corps, c'est le Keith Jarret du massage ! ½ heure après je suis toujours aussi zen et détendu. L'impression de me mettre debout pour la première fois ; à moins d'effets secondaires tardifs, je songe très sincèrement à retourner voir notre praticien avant mon retour en France !

Me voici donc propre comme un sou neuf, rafraîchi de 200 bons grammes de cheveux, détendu comme après un bon bain d'hiver et content d'avoir fait gagner sa journée au monsieur.

Voici donc les dernières expérimentations du jour, en espérant qu'ça vous donne envie de quémander ce genre de soins à vos coiffeurs de quartiers. Si on s'y met tous peut être qu'on aura le plaisir de voir ressurgir ces disciplines bientôt oubliées.

 

Sur ce, j'ai à vous prévenir que je m'en va à l'aventure pendant 12 jours dans le Rajasthan, donc les nouvelles se feront un peu plus rares. Pour ceux qui le désirent, vous aurez droit -moyennant un petit mail sympa en réponse- au choix : une bonne petite recette de cuisine du terroir bengali ou à nouveau un petit conte qui laisse rêveur. A vos clavier pour les motivés.Sur ce, « what about having a rest ? » toutes ces ageables émotions ont complètement cuit votre vosgien. Le temps de tous vous embrasser bien fort et. zzzzzz.zzzzz.zzz.zzzzzzzzzzz

 


Albums photo : India Act 1&2 | India Act 3 (Nepal)


<- Page précédente | Page suivante ->