un dahu en Inde


la nuit des vampires


moustique
nom masculin
(espagnol
mosquito, de mosca, mouche)

Insecte diptère nématocère piqueur (culicidé) aux formes grêles, des lieux humides.

 

Dans un des mails de la première virée chez les indiens, j'avais -en plus d'autres conseils +ou- sérieux- suggéré de visionner en boucle "karaketekid 2" pour apprendre à choper les moustiques! Aujourd'hui, j'ai fraîchement breveté un vrai protocole dont je ne réserve aucunement les droits: la survie ça se doit fraternelle!
Première étape:un "pchiiiitage" généreux à coups d' lotion antimoustiques (à savoir surtout que le moustique kiffe grave les pieds!) qui malgré l'ethilbutylacetylaminoproprionate et le 7-glycerylcocoate qu'il contient ne réfrène que les moins gourmands! il faut  alors se munir rapidement de la fameuse... moustiquaire... toujours galère à accrocher mais qui donne presque l'impression de dormir dans un conte de fée! à moins que:                                                       
 L'intrépide suceur n'arrive à se glisser dans le petit jour au ras du sol! et là: c'est une nuit de torture! parce qu' une fois à l'intérieur, le tortionnaire s'en donne à cœur joie (à commencer par vous annoncer sa présence en vous bzzzzitant à l'oreille!) et se gorge de plaisir jusqu'à pu soif! La vengeance est si facile le lendemain matin (le moustique est aussi lent le jour que rapide la nuit) qu'elle ne console pas vraiment les plaies infligées! Qu'à cela ne tienne, pas bête, la nuit suivante vous lestez la moustiquaire à coup de briques + une inspection méticuleuse à la frontale! avant de vous endormir rassuré... le pied collé à la paroi du filet protecteur! et rebelotte de l'extérieur!     
Ok! la guerre est déclarée! heureux d'avoir visionné gamin les épisodes de Mac Gyver, vous "bunkerisez" l'appartement; avec une vieille moustiquaire, des bouts de carton d'une boite de chocapic, des clous et un marteau, en 2 heures toutes les fenêtres sont hermétiques aux menaces extérieures!Argh que vois-je? Des aérations en haut des portes creusées dans le béton! comment faire? ...trouvez un indien qu'aime bien les malabars (genre Gopal mon colocataire), qui après machouillage jusqu'a plus de goût va vous grimper mort de trouille sur les épaules pour grillager à coup de pate à fix maison les  dernières meurtrières!                                                                   

Ce n'est que que 20 minutes plus tard que vous découvrez avec stupeur que le moustique a des alliées: les fourmis, déjà en digestion dudit chewing gum! N'en pouvant plus ,vous domestiquez Aztor et Léon, deux lézards (proches descendants des dinosaures) qui  se chargent des coursives! toute cette énergie dépensée vous a épuisé, il est temps de vous écrouler! une bonne nuit vous attend avec concert d'aboiements de chiens-garou chassés par les sifflements stridents d'un garde de nuit(23h,2h30, 4h) jusqu'au réveil fort matinal des corbeaux qui croassent de joyeux bonjours aux 4 coins du quartier :)

                                                                                                                                                                                

ah, douces nuits indiennes..                                                                        .

Heureusement qu'existe la sieste!                            

                                                                                                     

(b)zzzz...zz...zzzz..                                 


Albums photo : India Act 1&2 | India Act 3 (Nepal)


<- Page précédente | Page suivante ->