un dahu en Inde


les retrouvailles...


 

Déjà 10 jours de résidence à Behala, Kolkotta; et chaque jour compte son lot de surprises! Après 32 h de train (dont les 3/4 à dormir), sorti de Howrah gare, séquence émotion...chant de violon: je suis de retour au bled!  Il faut déjà traverser ce pont en fer emblème de cette ancienne capitale; les porteurs aux charges impesables sont déjà là à la fraîche de 5 heures du mat! au fur et à mesure je reconnais des monuments, des rues,des bicoques! Ouah mais c'est la roulotte "rock'n'roll" qui fait des super eggchickenroll! (sans chili svp! :) On se rapproche des portes de Behala!

 

      

 

De là, mes craintes de devenir SDF... en effet mon ancienne demeure aussi agréable fut elle appartenant à un gros con (désolé) il m'est difficile d'y retourner! Pourtant pas le choix, let's go to kumar garden road ou loge Guillaume le copain parigot qui portait si bien la moustache l'hiver dernier! Aussitôt réveillé, aussitôt installé un peu plus loin chez notre pote au gros ventre le vendeur de tchai, sincèrement content de pouvoir à nouveau me parler en bengali pour que je lui réponde en vosgien ; la tournée du meilleur thé du monde est suivie par une distribution de photos datant de ma dernière virée ici bas! j’pense qu'elles doivent encore faire le tour du quartier! et puis c'est la jolie Chamelie (toujours amoureuse de toi Aurélien...) qui croise notre chemin vers mon futur agent immobilier; sur notre droite les michtis sont toujours aussi tentants et envahis de mouches; celui qui m'appela mister cadbuerry (pour m'avoir vendu pas mal de chocolat) m'accueille d'un chaloupement de tête, et c'est rigolo d'être à nouveau le sujet de rigolade des gamins!Comme une étrange impression de ne jamais être parti d'ici! Retrouvailles s'ensuivent avec Gopal, le Zakir Zoulou du tabla, que certains ont pu entendre cet été en France! bBas dessus, bras dessous c'est lui qui me fait visiter plusieurs gîtes envisageables! De retour chez lui, on en conclut que ben, quand y'a d’la place pour un indien, y'en a aussi pour un vosgien! Donc voilà , je loge à cette adresse "Dipali Gosh, le schmutz, gopal Das' friend, 6/6, KUMAR GARDEN, PB ROAD, BEHALA, KoLKOTTA, 700034" (pour ceux qui sauraient pas quoi faire des vieux bouts de fromage et saucisson au fond d'leur frigo...) et c'est plutôt pas mal!

 

                                   

 

Attention je plante le décor! de mon petit balcon personnel (ou de la grande terrasse collective :) on est que deux dans cette maison destinée prochainement à devenir gravats et poussières), on a vue direct sur un grand étang qui se révèle être l'un des lieux de vie et de rencontres du quartier! ça commence à 6 h du matin avec un ballet d'oiseaux pêcheurs, puis c'est la douche énergique des voisins à la pompe d'eau potable, juste à côté d'un garage auto-cour des miracles de la vieille mécanique-, ajouté à ça un lever ou un coucher de soleil et c'est à peu près ce qui fait de moi un p'tit chanceux! Hier encore j'assistai à une séance de pèche digne de Thalassa! 7 grands gaillards armés d'un immense filet nous ont carrément vidé l'étang de ses poissons et autres (du serpent aux vieilles tongues..) et quelle récolte! c'est hallucinant le nombre de kilos de poissons qu'ya dans un étang (de quoi facilement nourrir tout le quartier pendant 5 jours... très content du coup de pas aimer le poiscaille, quand je vois l'état bacterio de l'eau ça calme un peu!). Voilà c'est paradisiaque en restant roots (les rives du lac st aussi wc publiques!) et hormis nos "toilettes" (moi un grand fan de la bd au cabinet, expédie petits et gros besoin en deux temps trois mouvements!) j'me sens plutôt bien chez Gopalou! et pis c'est du temps de gagné pour bosser les Rupak à 7 temps offerts par Shankar Gosh! lui aussi content de me revoir (avec toutes mes roupies:)


    

 

bon pour finir pacque j'l'avais promis: le rdv chez le dentiste! je replante le décor! séparé de la rue par un rideau taché (??), une petite pièce abrite l'authentique siège de madmax (l'épisode avec interrogatoire de la gestapo!) et un dentiste, moustachu bien sûr! un peu stress du coup j'en perds mon anglais à peine retrouvé! Le monsieur comprend pas et prend les devants! me fourre 4 gros doigts dans la bouche, tâtonne, trouve et agit: y te m'a raboté la dent douloureuse sans que j'ai eu le temps de dire quoi que ce soit! et dire qu'il a fallu 3 heures à mon dentiste français et rasé pour me la désensibiliser! en tous cas au jour d'aujourd’hui, ben j'ai plus mal, ça ma coûté moins d'un euro et c'était riche en émotions!
 sinon j'ai le nez qui coule, la fesse qui gazouille et je mène une lutte acharnée contre les moustiques! mais ceci est à nouveau une autre histoire!
 bien à vous!

 



 

 

 


Albums photo : India Act 1&2 | India Act 3 (Nepal)


<- Page précédente | Page suivante ->